NUMÉRIQUE

La transition numérique impacte profondément nos métiers d’architectes et d’urbanistes. Nous avons choisi de développer de l’expertise et de l’innovation sur le LIM – Landscape Information Modelling - notamment sur les grands sites institutionnels et sur l’incorporation des simulations environnementales.
Une PRIORITÉ « Maximaliser les avancées de la transition numérique qui induisent plus de liberté et d’autonomie des personnes, groupes locaux et des lieux ».

A qui ? Pour qui ?
Des entités motivées publiques ou privées mais surtout intéressées par des prestations numériques hight (good) tech mais surtout « low cost », ou tout au moins « à faible trésorerie ». Investir peu à chaque fois (chaque exercice budgétaire annuel) mais régulièrement (plan pluriannuel de gestion, …).
Notre LIM et nos maquettes numériques s’adressent aux grandes entreprises nationales et aux moyennes entreprises régionales du BTP. Elles sont utiles aux gestionnaires des grands patrimoines - bailleurs sociaux, grands propriétaires de domaine tertiaire, … mais aussi aux petites entreprises agiles et ultra locales. Notre transition numérique est ainsi vécue dans le prisme des métiers du bâtiment. La programmation et la gestion immobilière et technique des grands domaines (hôpitaux, campus, ports, parcs d’activités spécifiques, …) a tout à gagner dans cette transition là.

Consultations de nos maquettes numériques :
- via des logiciels viewers adaptés à chaque compétence, par des plateformes dédiées telle que A360 d’Autodesk ou Pix4D pour les nuages de points
- via un navigateur internet et un site spécialisé
- par le casque 3D VR
- par la maîtrise du logiciel natif (Revit, Rhinocéros, Grasshopper, …)

Pour la maquette numérique : plusieurs axes stratégiques
Axe 1 : un principe lowcost :
Nos maquettes numériques de site (LIM) sont réputées « lowcost » : pourquoi ? La technologie des drones ayant faits des progrès rapides nous l’avons intégré dans ISA. Les captures de données par drone nous permettent de gagner du temps et de la précision, donc d’abaisser le coût d’entrée dans la maquette de base, « lod 000 ». Notre méthodologie élaborée au fil des missions sur les territoires hospitaliers optimise le résultat.
Axe 2 : Gérer la mémoire (ou lutter contre l’amnésie) des Maîtrises d’Ouvrage
Chacun sait et déplore le gaspillage d’études sans suite, de missions recommencées, de rapports d’expertises introuvables, l’absence d’une mémoire partagée par des communautés entières. Nos maquettes de site (LIM) ouvrent un nouveau canal d’accès aux données. Les données dont on a besoin tout de suite peuvent être retrouvées par ce nouveau canal d’accès : par la spatialité des lieux que l’on pratique. Les sorties par les nomenclatures, par des listes, sont toujours assurées.
Axe 3 : Aider les MOA à faire leur transition numérique sur la 4D
Il s’agit d’ajouter la spatialité et les suivis de lieux, aux programmations actuelles faites essentiellement en tableur excel, en word et en ppt. Comment ? En identifiant les outils numériques internes puis en greffent sur ceux-ci de nouvelles technologies : pour passer de l’univers 2D à la 4D : les temporalités, les plannings, l’anticipation.

Nous proposons 2 types de prestations numériques la « A » et la « REX »
Prestations A : sur base de Technologie Acquise. Il s’agit de prestations déjà référencées et réalisées pour des clients.
Prestations REX : sur base de Recherche et Expérimentation. Il s’agit de prestations en Recherche et Développement, de réalisations prototypiques. Elles s’intègrent dans l’économie d’innovation et recherche de l’entreprise ISA.
Voici quelques « kits » d’expérimentation en cours :
> Kit santé (lieu de vie empathique et curatif) : arbre, ilot de chaleur urbain (ICU), vent, lumière naturelle
> Kit énergie et ressource en eau : le soleil, le vent, l’eau
> Kit nature : biodiversité, arbre, qualité du sol vivant
> Kit gestionnaire de réglementation PLU : simulation des capacités générées par le PLU.

Partenariat avec une entreprise équipée de drones R-HD Renaud Hennion
- Prise de vue avec drone : pour captation du relief, de photos aériennes ultra définie, reconstitution de la topographie y compris sous couvert arboré, relevés des strates végétales, visualisations par nuage de points.
- Vues récurrentes par drone, avec trajectoire mémorisée par GPS, par exemple pour la promotion, pour la mise en valeur d’opérations dés le chantier.
- Timelapse : relevés d’usages d’espaces communs, aide au diagnostic de phénomènes temporels difficiles à quantifier (dysfonctionnement d’orientation des piétons, inadéquation de l’emplacement du mobilier urbain).

Partenariat avec un partenaire « codeur paramétrique » 
Objectif : constitution d’une bibliothèque d’arbres paramétriques : Représenter en volume l’arbre dans sa totalité : le houppier, le tronc mais aussi le volume racinaire, selon les grands types d’essences.

Partenariat avec des experts de la lumière naturelle : Lumibien, Yannick Sutter
Objectif : Travailler rationnellement avec la lumière naturelle dans les espaces extérieurs : dans la suite de la recherche CLEA - voir les indicateurs développés : http://www.guide-clea.fr/
et le logiciel opérationnel + renvoi à De Luminae.


Partenariat avec un paysagiste du patrimoine
Objectif : « Limifier » les espaces extérieurs historiques : jardins, lieux minéralisés, abords de grands monuments.

Partenaire cartographie SIG : l’expertise « sigiste » chez Setec »
Objectif : articuler, rendre perméable, interopérable la maquette de site et les Systèmes d’Information Géographique, les réseaux des concessionnaires.

Voir plus

  • CHRONOLOGIQUE
  • PROGRAMMATIQUE
  • ÉCHELLE